Les hésitations de Marine Le Pen

Les hésitations de Marine Le Pen

Le 7 mai 2017, soit il y a moins d'une semaine, Emmanuel Macron était élu par la majorité comme nouveau président de la République française. Même si beaucoup s'en doutait, cet événement à aussi marqué la défaite de Marine Le Pen.



Cette dernière s'était pourtant beaucoup investie dans la campagne, donnant énormément de sa personne, campagne se soldant pourtant par un échec.

Aujourd'hui, l'heure des choix est venue. Alors que dans moins d'un mois (en juin) auront lieu les élections législatives, les candidats et autres hommes politiques se présentent à ces élections. Mais la présidente du Front National, elle, hésite. En effet, après cette harassante campagne, l'annonce de sa défaite et du retrait de la scène politique de sa nièce, Marine Le Pen s'est avouée "crevée", et hésité donc à se présenter au législatives.

Un doute qui se comprend, dans la mesure ou un nouvel échec serait une nouvelle manière pour ses opposants de la dénigrer. Pourtant, le doute planant encore, aucun réel pronostics et aucun avancement quant à une potentiel décision n'est permis.

Les hésitations de Marine Le Pen

Après l'annonce du retrait de la scène politique de sa nièce, Maine Le Pen a assuré, lors d'une interview que, même si elle était déçue par ce retrait, elle comprenait cette décision.

Probablement à cause de la fatigue qu'elle présumé chez sa nièce.

Image: ce que l'on pouvait lire hier ( 11mai 2017) dans le quotidien parisien Direct Matin, au sujet du retrait de sa nièce, Marion Marechal-Le Pen.

Les hésitations de Marine Le Pen
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog