Le parquet de Paris ouvre une enquête à cause des cyberattaques

  • François

Une vague d'attaques informatique fait rage depuis quelques jours sur le terrain international. Selon Europom, il s'agit d'une attaque "dans précédent".

Pour la partie française de ces attaques, le Parquet de Paris a été saisi.

Le parquet de Paris ouvre une enquête à cause des cyberattaques

Au début de attaques, internationales, les banques étaient les secteurs les plus touchés par les cyberattaques, qui demandaient à ce qu'une rançon de 300 dollars (à payer sous forme de Bitcoins) soit versée sous les 3 jours afin que les données soient récupérées par la victime.

Cependant, vendredi 12 mai 2017, une usine française de la marque Renault a été elle aussi frappée par les attaques, c'est pourquoi, pour tenter de comprendre qui se cache derrière ces problèmes, le parquet de Paris a ouvert une enquête.

Le parquet, qui a décidé de confier les investigations aux policiers de l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC), est responsable de l'enquête car il dispose d'une compétence nationale pour ce type d'attaques informatiques.

Le parquet de Paris a d'ailleurs écidé d'ouvrir cette enquête sans attendre la formalisation des plaintes qui seront versées à la procédure, selon une source judiciaire.

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog