Un attentat meurtrier à Londres

Sur place

Sur place

Un an après l'attentat de Bruxelles, durant lequel des kamikazes s'étaient faits exploser dans plusieurs rames du métro de la ville, c'est cette fois-ci à Londres qu'un attentat a été perpétré.

En effet, il y a quelques heures seulement, un homme, dans une voiture, a foncé sur la foule, au niveau du pont de Westminester. Plus tard, un individu, probablement le conducteur de la voiture, a agressé et tué un policman avec un couteau, avant d'être maîtrisé.

Cette attentat, dont on ignore encore les raisons et pour lequel aucune revendication n'a eu lieu (à 21h10, on ne connaissait pas les motivations de l'assaillant), a provoqué trois morts, et des dizaines de blessés graves.
Parmi ces derniers figurent trois élèves d'un groupe de 90 adolescents en provenance d'un lycée de Concarneau (Bretagne). Le gouvernement français a décidé de mener par avion les familles de ces enfants à leur chevet.

Le "terroriste", maîtrisé par les forces de police dépêchées sur place, a été abattu. Une enquête devra par la suite déterminer quelles étaient ses motivations et s'il a commis cet acte en faisant allégeance à un groupe terroriste.

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog