Un accident de TER fait 6 blessé

Le train, peu après l'accident

Le train, peu après l'accident

L'accident est survenu tout à l'heure, alors qu'un TER reliant Nîmes à Montpellier roulait à une allure tout à fait normale et conventionnelle.

La nature de l'accident ? Peu avant l'heure approximative du drame, 16 heures, un terrible orage a sévit, notamment dans l'Hérault, lieu du drame. Des grêlons dont la taille atteignait parfois 5 centimètres de diamètre sont tombés du ciel, trouant les voitures, couvrant le sol d'un revêtement blanc... et aussi la chute d'un arbre provenant d'une propriété privée, qui est la cause même de l'accident: il est tombé sur le train juste au moment où ce dernier passait.

Les pompiers et les secours sont très vite intervenus, avec du matériel spécialisé, comme un brancard roulant sur les voies de train, évacuant parfois avec un hélicoptère.

 

Bilan: d'après la SNCF, 8 personnes sont grièvement blessées, le pronostic vital de l'une d'entre elle (la personne ayant été évacué par les airs) ayant été engagé: il s'agit d'un homme qui a été propulsé hors du train au moment du choc.

Cependant, la SNCF affirme que cet accident n'est dû ni à la vitesse ni a une erreur du conducteur, ce qui semble véridique: il s'agirait plutôt d'une sorte de catastrophe naturelle. Par ailleurs, un retard allant d'une demie heure pour les TER jusqu'à deux heures pour les TGV a été obligatoire, dûs à l'obligation pour la société d'enlever les restes de l'arbre restant sur les voies, mais la société a affirmé que ces retards seraient régulés dans la soirée.

 

 

Alors que les personnes se trouvant à l'avant du train on vu des blessés graves, des tôles enfoncées et des vitres brisées, les voyageurs placés à l'arrière du train ont à peine ressenti une petite secousse. Néanmoins, les autorités ont placé tous les voyageurs dans le gymnase le plus proche, mais elles les ont vite relachées afin qu'ils prennent les bus de remplacements mis à leur disposition par la SNCF.

Les grêlons (haut) et les restes de l'arbre en train d'être enlevés (bas)
Les grêlons (haut) et les restes de l'arbre en train d'être enlevés (bas)

Les grêlons (haut) et les restes de l'arbre en train d'être enlevés (bas)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog