La démission du ministre de l'économie

C'était Emmanuel Macron qui possédait le titre de Ministre de l'économie.

Aujourd'hui, après un meeting avec le président François Hollande, cette après-midi, le ministre de l'économie a annoncé sa démission du gouvernement. Nous décryptons pour vous cette démission.

Le ministre de l'économie, Emanuel Macron

Le ministre de l'économie, Emanuel Macron

Depuis le début de l'année, l'homme montrait qu'il "jouait" de plus en plus seul. Aussi, le 6 avril 2016 avait-il lancé son propre parti politique nommé "en marche", réunissant plusieurs milliers de partisans. Il a même affirmé, le 12 juilet dernier devant 3500 adhérents, qu'il allait tenir son parti « jusqu’à 2017 et jusqu’à la victoire ». Ces raisons sont pour beaucoup des signes de la rupture entre le chef du gouvernement François Hollande et l'(ex-, désormais) ministre de l'économie.

Il se peut que  Emmanuel Macron ne se plaise pas à son poste, puisqu'il y a été placé d'office, à la grande surprise générale, lors de la démission obligée d'Arnaud Montebourg, ancien ministre de l'économie sous François Hollande, et désormais candidat à la présidentielle de 2017.

 

Ce soir, la démission d'Emmanuel Macron de son poste de ministre de l'économie a été officialisée, mais cela n'étonne pas les français, puisque cette démission a été "souvent annoncée" sans jamais avoir lieu. Aussi ce n'est la surprise pour personne que le désormais ex-ministre préfère se consacrer pleinement au bon fonctionnement de son parti politique. Il s'agit donc d'encore un nouveau candidat aux élections présidentielles de l'année prochaine, 2017...

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog